Cuves Adblue Bollaert

Législation

Afin de réduire la pollution de l’air, la législation européenne a mis en place des limites plus strictes sur les émissions des véhicules diesel. Deux des principaux polluants sont les oxydes d’azote (NOx) et les particules (PM).

En 1990, la première de ces normes, Euro 0, est entrée en vigueur avec des limites de NOx de 14.4 et des limites de particules de 1.1, les deux mesurés en g/kwh. La norme Euro III de 2001 a réduit ces limites respectivement à 5 et 0.1.

La norme Euro IV, qui a pris effet au 1er octobre 2006, impose la réduction des particules (PM) de 80 % supplémentaires, portant leur limite à 0,2 g/kwh et celle des NOx à 3,5 g/kwh. En 2009, la norme Euro V deviendra obligatoire avec des niveaux de particules (PM) inchangés, mais une nouvelle réduction des NOx à 2 g/kwh. Cela signifie qu’un seul véhicule Euro 0 émettra le même taux de particules (PM) que 55 Euro IV.

Technologie

Pompe distribution AdBlueCes réductions drastiques imposent des challenges technologiques pour les fabricants de moteurs, car réduire les NOx dans la chambre de combustion augmente le taux de particules et vice versa.

Les fabricants de moteurs ont donc adopté deux technologies principales pour atteindre de telles limitations de niveaux de pollution.

La première est appelée EGR (Re-circulation des gaz d’échappement). Cela implique le refroidissement d’un pourcentage de gaz d’échappement et leur renvoi dans la chambre de combustion pour qu’ils brûlent à une faible température, réduisant ainsi la formation de NOx. Les polluants PM sont alors réduits dans le système d’échappement via un filtre à particules. Bien que ce système ne nécessite pas d’additif, l’espace sur le châssis est limité et donc des moteurs de forte cylindrée ne peuvent pas utiliser ce système. Du fait de la combustion des gaz d’échappement riches en carbone, les intervalles entre les vidanges seront plus courts.

La seconde technologie est un système post combustion appelé SCR (réduction catalytique sélective). Dans ce système les émissions de PM sont réduites à l’intérieur de la chambre de combustion et les NOx sont réduits dans les gaz d’échappement grâce à l’utilisation d’un réactif appelé AdBlue. Ce dernier est injecté directement dans les gaz d’échappement et, via une réaction chimique dans un catalyseur, convertit les polluants tels que les NOx en azote et en eau inoffensifs pour l’environnement.

Des questions?

Contactez-nous pour une solution sur mesure.

Contacter un spécialiste

Appeler nous pendant les heures d'ouverture au